mardi, juin 18, 2024
Plus

    Poivrons, poids chiche et poissons : « la nature au service de nos maux ».

    Valériane, Camomille, Passiflore, ces plantes qui prennent soin de notre sommeil.

    Les troubles du sommeil touchent 40 % de la population. Véritable fléau qui selon les individus peut provoquer des phases d’apnées du sommeil. Situation qui selon les experts en la matière va de plus en plus s’augmenter. Nous évoluons dans un quotidien  stressant sociétés industrialisées obligent !

    Les principales causes de nos maux sont dues en général à une consommations excessives de caféine ou de sucre avant d’aller au lit le soir. Certains disent que l’utilisation de téléphones portables et même de tablettes y sont pour quelque chose. La prise de médicament pour prévenir l’insomnie, surtout lorsqu’elle devient régulière contribue à cette épidémie. Quand on sait que cela peut provoquer non seulement une dépendance mais aussi, provoquer en nous, des états vaseux qui influe sur la qualité de nos nuits. Ces produits n’ont pas forcément d’impact positif dans notre organisme du fait de leur contenus chimiques. C’est une des raisons pour lesquelles certains spécialistes prônent plutôt la consommation surveillée de plantes médicinales dont les vertus peuvent être une alternative pour améliorer la qualité de notre sommeil. La nature regorge de diverses richesses qui sont très efficace dans notre quête du sommeil réparateur.

    On dit souvent que la valériane, la passiflore et la camomille « au bon dosage » sont favorables à une bonne nuit de sommeil. Cependant, ces plantes ne réussissent pas pour autant à tout le monde.Il est également recommandé de diminuer la prise de caféine dès le courant de l’après midi si l’on veut lutter efficacement contre les insomnies. La nature regorge de richesses naturelles qui contribuent à la qualité de notre sommeil mais il faut, comme toutes choses; les utiliser avec une certaine sagesse. Nous allons revenir sur certaines de ces richesses à portée de tout un chacun et, je pense notamment à « l’avoine cultivé » tout comme le lait (après dénaturation des protéines)et, les dattes contiennent un acide aminé important (tryptophane) qui régule le sommeil et, agit dans différents processus biologiques (neurotransmetteur). Son action sur le mécanisme du sommeil est reconnue. Cela favorise l’endormissement et, dans certaines sociétés, manger quelques dattes avant de se coucher est le meilleur remède préventif pour une qualité naturelle du sommeil . Autre ressource intéressante, nous savons tous que le poisson contient du fer un oligo-élément qui contribue activement  à lutter contre le syndrome des jambes sans repos. Syndrome qui impacte également sur la qualité de notre sommeil. Il est conseillé de manger du saumon, du thon, de la sardine, mais aussi le lin, les amandes et, la banane qui ont de commun une certaine richesse en Oméga 3 (acide gras qui augmente le niveau de la sérotonine dans notre cerveau et élève notre degré de concentration de mélatonine,  hormone importante dans notre processus de sommeil. L’oméga 3 est connue pour son action positive sur l’humeur. Elle est utilisée pour lutter contre l’anxiété et, la dépression.

    Parmi les fruits, il y a la banane  contient de la vitamine B6 et, du magnésium éléments qui favorisent la production de sérotonine et contribuent à notre sommeil réparateur. Il est parfois recommandé de prendre soit des compléments alimentaires de même nature ou même du chlorure de magnésium en gélules ou en poudre. Quant aux œufs, si nous ne devons pas trop en consommer selon les pathologies dont nous souffrons ; il est bon de noter quand même qu’ils sont riches en vitamine B12 et en choline. Ce sont des substances qui améliorent considérablement les symptômes de la dépression par exemple ou d’autres troubles psychologiques. Ils favorisent le bon sommeil et stimule l’effet de la mélatonine que l’on appelle aussi l’hormone du sommeil. Dans la série des légumes utiles, les poids chiche (riches en vitamine B6) et, les poivrons ont une forte teneur en mélatonine. Les nutritionnistes recommandent d’ailleurs dans certains de leurs régimes d’en manger qu’ils soient verts, jaunes ou rouges. Une étude parue dans le courant 2013 indique le poivron contient une faible quantité de nicotine qui contribue à prévenir la maladie de Parkinson. Les égyptiens et les romains consommaient de la laitue sauvage (Lactuca sativa) qui contient des lactucopicrine et de la lactucine qui ont un effet hypnotique.  Le chou et la laitue sont des légumes riches en calcium. Les carences en calcium peuvent provoquer des troubles du sommeil. On trouve également la vitamines B et les flavonoïdes dans le fruit de la passion qui est excellent pour améliorer la qualité du sommeil. Ces éléments agissent aussi sur le système nerveux central et ont un effet calmant. Il est conseillé d’en prendre sous forme de jus avant d’aller se coucher. En Afrique, en Amérique Latine ou dans le Pacifique il est fréquent de consommer le fruit de la passion (sous forme de jus) C’est d’ailleurs  excellent pour faciliter le sommeil. Riches en flavonoïdes et vitamines B dont l’action sur le système nerveux central provoque un effet calmant. Vous l’avez compris le sommeil et l’alimentation sont tous deux soumis à une certaine « exigence de qualité » si l’on veut passer de bonnes nuits. Si nus voulons bien dormir, évitons donc tous les aliments à indice glycémique élevé. Pas d’aliments trop sucré si nous voulons user d’un sommeil réparateur et, se réveiller en pleine forme ! Dans notre prochain article nous aborderons les syndromes de l’apnée du sommeil. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques sur : contact@mattai-magazine.com

    Autres Articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici