vendredi, avril 19, 2024
Plus

    Les Causes de la maladie de Crohn.

    (Deuxième partie 2/4).

    Les causes de la maladie de Crohn peuvent-elle être héréditaires ?

    Bien que cela ne soit pas entièrement une maladie génétique, certains gènes peuvent augmenter le risque d’en être atteint. 

    Des recherches récentes ont permis la découverte de plusieurs gènes de susceptibilités dont notamment NOD2/CARD15, qui apparemment multiplie par 4 ou 5 le risque de souffrir de la maladie.

    Ce gène joue un rôle dans le système de défense de l’organisme du patient, il faut cependant noter que d’autres facteurs sont nécessaires pour que la maladie survienne. Comme dans bien d’autres maladies, il semble qu’une prédisposition génétique combinée à des facteurs de l’environnement ou du mode de vie déclenche la maladie.

    Quelle est l’évolution de la maladie de Crohn ?

    A peu près 10 % à 20 % des patients connaissent une rémission durable après la première poussée de la maladie. Les récidives et, crises se succèdent de façon assez imprévisible et, leur intensité est variable. Parfois, les symptômes (incapacité à s’alimenter, hémorragies, diarrhées, etc.) sont tellement intenses qu’une hospitalisation devient nécessaire.

    C’est donc, une maladie chronique qui reste présente toute la vie. Souvent, c’est par poussées qu’elle évolue entrecoupées de périodes de rémission qui peuvent durer plusieurs mois.

    La maladie de Crohn peut entraîner différents problèmes de santé.

    La gravité des symptômes et des complications varie toutefois énormément d’un patient à l’autre. Il y a dans la liste des complications possibles : une obstruction du tube digestif, des ulcères dans la paroi du tube digestif, des plaies autour de l’anus (des fistules, des fissures profondes ou des abcès chroniques), des hémorragies du tube digestif, rares mais parfois graves, un cancer du côlon.

    Parmi les conséquences possibles sont répertoriées : une dénutrition, un retard de croissance et de puberté chez les enfants et les adolescents, un retard de croissance et de puberté chez les enfants et les adolescents, une anémie ferriprive (carence enfer), en raison de saignements dans le tube digestif, qui peut survenir à bas bruit et être invisible à l’œil nu.

    D’autres problèmes de santé, comme de l’arthrite, des affections de la peau, une inflammation des yeux, des ulcères buccaux, des calculs rénaux ou des calculs biliaires. La maladie de Crohn, en phase active, peut rendre difficile la croissance du fœtus et, augmente le risque d’avortement spontané chez les femmes enceintes qui en sont atteintes.

    Autres Articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici