vendredi, avril 19, 2024
Plus

    Crimes d’honneur en Syrie.

    Selon l’ONG Syrians for Truth and Justice de janvier à février 2021, 22 femmes ont été victimes de crimes dits d’honneur soit parce qu’elles étaient victimes d’un viol, dans une relation hors mariages ou présumée être dans une relation adultérine. Elles sont rejetée par leur famille pour différentes raisons pour sauver l’honneur. les crimes en questions sont en constante augmentation et reste pour la plupart du temps impunis.

    Les mariages précoces sont à l’origine de nombreux abandons de nouveaux nés par des femmes enfants désemparées qui laissent leur bébé sur le bord de la route, devant une mosquée ou dans des bennes à ordures. 100 cas d’enfants abandonnés ont été recensés par la même ONG sur la période de 2021 et 2022 et l’ordre de progression de ce fléau est de 70% selon ces mêmes experts.. Le 13 mai dernier, l’observatoire syrien des droits de l’homme indiquait que depuis le début de l’année 2023, une trentaine d enfants ont été retrouvés sur le bords des routes de la zone sous contrôle kurde et dans les zones dites gouvernementales. A la sortie de douze ans de guerres civiles les choses ne se sont pas arrangées, bien au contraire, 90% des syriens vivent sous le seuil de la pauvreté pour un pays qui compte six millions de déplacés interne sans compter ceux qui sont réfugiés dans des états limitrophes.

    Les années de guerre ont accentué les souffrances de femmes victimes de violences diverses dont la liberté est restreinte par des traditions conservatrices qui poussent les familles à de nombreux crimes impunis.

    Les femmes n’hésitent plus à prendre le risque de manifester pour défendre elles-mêmes leur cause au détriment des réprimandes qu’elles peuvent être amenées à subir.

    Une cause à soutenir pour la progression de toutes les femmes victimes de violences conjugales ou familiales.

    Autres Articles

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici